05 Feb long hair = sick baby

In Hausa culture, they believe that if you don’t cut an infant’s hair within the first week of its life, it will be sickly and weak.  Mothers will cut their child’s hair prior to their “bapteme” (baby naming ceremony where a lamb is sacrificed 8 days after the child’s birth) in order to bless the child with good health.

    • Pray that Hausa women will not look to ancestral superstitions to save their children, but that they would trust in Jesus Christ, the Giver of Life.
    • Pray that Hausa parents would put their faith in Christ and recognize that God alone can protect their children.

 

Dans la culture Hausa, les gens croient que si vous ne coiffez pas un enfant au cours de la toute première semaine après sa naissance, l’enfant sera maladif et faible.  Les mères font coiffer leurs enfants avant leur “baptême” (la cérémonie de présentation d’enfant à l’occasion de laquelle un mouton est immolé le 8ème jour après la naissance de l’enfant) dans le but de bénir l’enfant avec une bonne santé.

• Priez pour que les femmes Hausa ne s’attendent pas à ce que  les superstitions transmises par les ancêtres puissent sauver leurs enfants, mais qu’elles placent leur confiance en Jésus-Christ, lui qui est le Pourvoyeur de la Vie.

• Priez pour que les parents Hausa placent leur foi en Christ et reconnaissent que Dieu seul peut protéger leurs enfants.

Read More