01 Jan will the baby float?

There is a Zarma tradition that a father will bring his newborn infant to the river’s edge and place him or her in the water.  If the child floats, they believe that the child is truly theirs, but if the child begins to sink, another man is the father of the child.  Even today, there are some Zarma people who will practice this custom to determine the woman’s fidelity to her husband, and if the child goes underwater, there is great shame associated with the child.

    • Pray that the Zarma people would no longer place their trust in harmful superstitions and beliefs.
    • Pray that the Zarma people would accept the salvation of Jesus Christ and become a people of humility, wisdom, and compassion.

Il y a une tradition Zarma selon laquelle un père amènerait son enfant premier-né au bord du fleuve et le/la laisser dans l’eau. Si l’enfant flotte, ils (les membres de la société) croient en ce moment que l’enfant est bel et bien légitime, mais par contre si l’enfant commence à s’enfoncer, cela veut dire qu’il est un bâtard, autrement dit il est enfant d’un autre père. Jusqu’aujourd’hui il y a des Zarma qui pratiquent cette coutume pour vérifier si la femme est fidèle à son mari, et si l’enfant s’enfonce dans l’eau, c’est qu’il devient l’objet d’une grande honte.

  • Priez pour que les populations Zarma ne puissent plus placer leur confiance dans des superstitions et des croyances malsaines.
  • Priez pour que les populations Zarma puissent accepter le salut en Jésus-Christ et devenir un peuple pétris d’humilité, de sagesse et de compassion.
Read More